• 27-12-2017 09:12:57

Bengué, le rêve inassouvi de François d’Assise N’Dah : La dramatisation de la question de la migration

Le pouvoir du théâtre comme outil d’éducation de la masse n’est plus à démontrer. Mis en scène, le texte dramatique a un impact direct sur le public. Antonin Artaud à ce propos soutient : « L’action du théâtre comme celle de la peste est bienfaisante, car poussant les hommes à se voir tels qu’ils sont, elle fait tomber le masque, elle...

  • 25-09-2017 20:09:17

« Tel Que Je Suis » de Charles Nokan : Le parcours d’un insoumis


 

Le nom de Nokan est bien connu dans les milieux littéraires et universitaires. Il évoque la révolte et le rejet des allégeances couardes. Ce Nokan est-il le même que celui du sujet de Tel Que Je Suis ?

Tout au long du livre, Charles Nokan démystifie Charles Nokan. Avec passion. Ses péchés, il les confesse.

...

  • 24-08-2017 18:08:46

UNE LECTURE DE "DOULEUR INTIME" DE FATOU DIOMANDE

DOULEUR INTIME de Fatou Diomandé

À la mort de sa mère, Yahn met la main sur le journal intime de celle-ci. Dans ce document, se révèle à lui le pan de l’histoire inconnue de sa génitrice. Yahn découvre les soupirs d’une âme ayant connu le martyre, le rejet, l’humiliation. Un puits de douleurs couvées dans la solitude. Une douleur...

  • 24-06-2018 10:06:14

L'éclosion poétique, Ouattara Vouha Sadia

Je suis OUATTTARA VOUHA SADIA. Né le 04 Mai 1972 à la Maternité de la Commune de Danané. Titulaire d'un Baccalauréat série A2 obtenu à la session de juin 1996. Orienté en BTS Tourisme et Loisirs et inscrit à L'Ecole de la Chambre D'Industrie et de Commerce Abidjan Plateau.


 J'ai démissionné en Novembre 1996 pour me consacrer à la Création Littéraire,

[......]

  • 22-10-2017 21:10:16

La cité de nulle part de François D’Assise N’DAH : Un conte à la saveur de la parole africaine


Le récit, selon l’indication sur la couverture, est un conte. On l’aurait appelé roman ou conte romanesque comme Le fils de l’enfant mâle de Bandaman Maurice que personne n’aurait à redire. L’auteur crée dans ce récit fictif un monde où convergent féerie, truculence, surnaturel et vraisemblance.


Un homme du nom de Kangalé Agoua

...

  • 21-08-2017 22:08:58

La Toile des étoiles (collectif) : Pour l’amour de la poésie

 

Les circonstances ne doivent pas être un frein au chant du barde. Un poète a besoin de sortir de son cocon pour partager ses émotions avec ses semblables. En effet, que vaut une Kora à quoi il est interdit d’émettre des notes ? Les auteurs de ce recueil l’ont bien compris. Dans les épreuves, la parole du poète, insaisissable

...

  • 21-07-2018 18:07:41

La nuit du cœur de Attita Hino : L’autre versant du cœur humain


La nuit du cœur est un recueil de six nouvelles ayant pour fil conducteur le thème de l’amour et ses corollaires. Le morphème « nuit » du titre dont la connotation négative ne fait l’ombre d’aucun doute, nous installe dans une atmosphère angoissante voire inquiétante.


Cet ouvrage est une véritable descente dans

...

  • 20-12-2017 22:12:01

« Je demande la parole » de Nakouty Lya Kely : Une parole philanthrope.

Une sagesse africaine dit que « tant que les lions n’auront pas leurs conteurs, les récits de chasse seront toujours faits à l’avantage des chasseurs. »

Autrement dit, si les Africains n’ont pas leurs propres historiens, leurs propres écrivains pour dire leur histoire telle quelle, cette histoire sera malheureusement écrite, modifiée

...

  • 18-09-2017 20:09:57

JALOUSIE COEFFICIENT ZERO DE DJÊ CHARLES CELESTIN : DES TRANCHES DE VIE AU MENU


Pour être original, le titre de l’œuvre – éponyme du titre de la première nouvelle - l’est et titille l’esprit. L’image de couverture également est un cocktail de contentements. Dans le fond, un couple apparemment au bord de l’implosion. Au premier plan, une jeune fille dans la posture d’une « conquérante ». Ces deux éléments du

...

  • 17-12-2017 08:12:46

Échappés de l’enfer de Djê Charles Célestin : La littérature au service de l’évangélisation

Depuis la publication de Kéiwa, un roman bâti autour de la condition de la femme, Djê Charles Célestin avait franchi une importante étape de sa carrière d’écrivain. Dans ce roman-ci intitulé Échappés de l’enfer, il s’illustre dans un autre canevas thématique. Le titre en effet nous installe dans le domaine de la spiritualité.

Le...

  • 17-05-2018 15:05:03

Soro N. E. Benjamin dit Sneb_Le_Phénix, lauréat du Prix de Poésie Paul Ahizi

Titulaire d’une maîtrise en Lettres, Soro N. E. Benjamin dit Sneb_Le_Phénix, s’intéresse à la poésie... En 2015 il enfante Souvenirs indélébiles (Edilivre) et en 2016 paraît Délires (Éditions du Net). La même année, il participe à La pluie a d’abord été gouttes d’eau et l’année suivante à La toile des étoiles aux Éditions Éden....

  • 16-12-2016 17:12:11

UNE LECTURE DE LE D

L

  • 16-01-2018 08:01:44

Né pour vivre de Sylvestre Ourega : Au nom de la vie

De la Veuve dorée à Né pour vivre en passant par Élodie, Sylvestre Ourega a fait du chemin. Sa plume sur ce chemin s’est nettement aiguisée et de façon admirable. Elle est plus éprise de phrases policées, de belles expressions et d’images lumineuses. Lire Né pour vivre est, en effet, un délice. L’incipit de ce roman traduit le désir du romancier

[......]

  • 14-11-2016 13:11:31

"Voici le livre qu'il vous faut"... Dixit un critique litt

Heureux celui qui, comme nous, dans la galerie chatoyante de sa biblioth

  • 13-03-2018 09:03:27

Princes de Cacopolis ou Les Larmes du destin de Adjon-Guy Dahno


L’histoire de jeunes citoyens : Amani Sankofa et Koffi Adigo. L’histoire de deux princes. Certes ils ne croulent pas sous le faix des billets de banque. 

Princes ils le sont par la noblesse de leurs idéaux. Princes ils le sont de leurs destins. Les études, même brillantes, n’ont pas suffi à leur sertir un nid de quiétude. 

Amani

...

  • 09-10-2017 19:10:50

Le chemin de l’orphelin de Kossonou Sonia : Un plaidoyer au profit des orphelins !


Dans les contes africains, l’orphelin, tout au long de son parcours, subit des atrocités d’une femme acariâtre et sadique. Mais au moment du dénouement de l’histoire alors que son bourreau est châtié, l’orphelin triomphe. Il

...

  • 09-07-2018 20:07:35

DES LOUPS ET DES AGNEAUX DE SYLVAIN KEAN ZOH : L’échec des démons de la division


Après La voix de ma rue et Le printemps de la fleur fanée, deux romans à succès, Sylvain Kean Zoh revient en librairie avec Des loups et des agneaux, un titre assez accrocheur, un roman au cœur de l’actualité  politique. L’écrivain qui est militant et dirigeant politique, surfe, cette fois-ci, sur un sujet sensible, un sujet qu’il connaît

...

  • 08-02-2017 08:02:23

LE TOHOUROU, UN CHEMIN VERS LA SAGESSE de S

Un livre-hommage

  • 06-04-2018 10:04:06

LA GESTE DE BREKE de MACAIRE ETTY : Un chant sacré


La geste de Bréké est le quatrième des cinq ouvrages de Macaire Etty, actuel président de l’Association des Ecrivains de Côte d’Ivoire édité en 2016. Cette œuvre se distingue des autres en ce qu’elle est la seule épopée dans ce panier à romans.

Au...

  • 06-04-2018 09:04:43

JEAN VALERE DJEZOU DECORTIQUE "LA GESTE DE BREKE"


L’Afrique, l’Afrique d’antan, l’Afrique d’un temps, des temps anciens, s’évapore goutte à goutte dans le vent mal manié de la modernité, un essor qui la coupe de son âme comme une tronçonneuse sépare mortellement un tronc de sa base.  Pourtant, la vérité...

  • 05-04-2017 12:04:00

Fragments de sagesse de Diahou N


Fragments de sagesse (Maximes et

  • 05-03-2018 15:03:35

Autour d’un plat d’atchéké de Timoté Bassori : L’autre visage de l’Afrique

Timoté Bassori, bien connu dans le milieu du cinéma, du théâtre et de la presse, n’est pas un novice en écriture littéraire. En 1972 déjà, il est Grand Prix de nouvelle du concours radiophonique organisé par l’ORTF. Ce recueil de nouvelles ressemble à une sorte de retour à ses premières amours. L’artiste pluriel qu’il est sait ici tenir...

  • 04-11-2016 10:11:55

Ecrivain(e)s de C

Tout(e)

  • 04-11-2016 10:11:46

Critique de

Partir ou mourir...

  • 04-11-2016 10:11:43

Critique de "Les Secrets du Mariage" de Sana Alassane Tuo

Le bonheur du foyer ou la perp

  • 04-11-2016 10:11:25

Critique de

  • 04-11-2016 10:11:05

Plus Pr

Genre central de l

  • 04-10-2016 15:10:53

Critique de "LE PAPILLON, une

Quand les sanglots tarissent, la f

  • 03-10-2016 13:10:59

CRITIQUE DE "LA FILLETTE AUX CAM

La trajectoire d

  • 03-10-2016 13:10:39

Critique de

"Quand la volont

  • 03-10-2016 13:10:01

ACTIVIT

Le mardi 27 septembre 2016, de 11h

  • 03-10-2016 12:10:54

Macaire ETTY, nouveau Pr

Le nouveau Pr

  • 03-10-2016 12:10:39

Terribles Meurtrissures de R

Le nom de R

  • 03-10-2016 12:10:36

"VISAGES DE TOUS LES JOURS" DE JEAN VAL

Lorsqu

  • 03-10-2016 12:10:13

Critique de "A Moi les tisons survivants" de Sery BAILLY

Depuis le premier trimestre 2016, tr

  • 03-10-2016 12:10:13

CRITIQUE de "Juste une question de coeur" de Flore Hazoum

Juste une question de c

  • 03-10-2016 12:10:10

Si la critique litt

  • 03-10-2016 12:10:07

Alchimie de l

Un universitaire ressuscite zadi zaourou avec le genre po

  • 03-10-2016 12:10:05

Critique de

"Quand des z

  • 03-10-2016 12:10:03

CRITIQUE DE "K

Que vaut une soci

  • 03-10-2016 12:10:03

Le K

En marchant dans les lignes de cet ouvrage, un frisson a parcouru tout mon

  • 02-08-2017 17:08:31

Critique de "Ma part de chagrin" de Théophile Touali

Et d’amour, de larmes, et de douleurs !

----------------------------------------------------------------------------

L’histoire de l’écrivain ivoirien Théophile Touali avec le monde de l’écriture débute en 2005. Dans un hebdomadaire « 12-18 » dédié aux jeunes puis et à « Afrique Mousso », il publie des

...

  • 01-07-2018 08:07:45

Une grosse plume s’est couchée : Il était une fois Yambo Ouologuem


 

En 1968, alors que la plupart des écrivains africains, encore sous l’influence de la Négritude, continuent d’exalter le passé de l’Afrique et de flétrir le colonialisme, présenté

...

  • 01-07-2018 07:07:44

« Côte d’Ivoire : du seul pouvoir au pouvoir d’un seul » de Pierre Anvlé Anzara

Pierre Anvlé Anzara est né le 13 septembre 1987 à M’Batto, une petite commune à quelques kilomètres de Bongouanou, d’un père instituteur et d’une mère ménagère. Titulaire d’une Maîtrise en droit privé, il ne s’est intéressé à la lecture et à l’écriture qu’en classe de troisième. On lui offre une opportunité en le nommant secrétaire...

  • 01-07-2018 07:07:05

Le destin de Kokoua de Arsène Koffi Kaoudio : Le combat de la survie !

Publié chez Les Nouvelles Éditions Balafons, Le Destin de Kokoua est un roman de 134 pages reparties en deux grands chapitres.

L’histoire que nous relate l’auteur articule deux destins qui s’emboîtent : le destin de Djouman et le...