DOSCOURS DE INZA BAMBA LORS DE LA NUIT DE L'ÉCRIVAIN

Monsieur le Représentant du Président de l'assemblée Nationale, Haut Patron de cette nuit de l'écrivain ;
- Monsieur le Directeur du Livre et de la Lecture au Ministère de la Culture et de la Francophonie ;
- Monsieur le Daps COGES ;
- Monsieur le Directeur Général du Magazine ZAOULI ;
- Madame la Présidente du Ccomité d'Oorganisation ;
- Mesdames et Messieurs les membres du BE de l'AECI;
- Mesdames et Messieurs les écrivains, chers confreres ;
- Mesdames et Messieurs les partenaires ;
- Mesdames et Messieurs les professionnels du livre ;
- Chers amis de la presse ;
- Honorables invités ;
- Mesdames et Messieurs,

Cette soirée marque une étape importante dans la vie de l'AECI. Quand il sollicitait le suffrage des écrivains en 2016, le candidat Etty Macaire en a fait l'un des axes majeurs de son programme. Il a fallu attendre deux ans pour y parvenir. Aujourdhui, nous sommes heureux et fiers!

Fiers de cet accomplissement qui honore la parole donnée.
Fiers d'y parvenir malgré un océan de difficultés. Et c'est peu dire.

Il fut un temps où nous avons douté devant le mutisme des portes. Nous avons souvent eu le sentiment d'une malédiction insurmontable, celle du poète incompris et moqué. Nous avons avons cru que que le sort de l'albatros nous poursuivait, lumière fragile que finit par saper le  désintérêt des autres. 

Pourtant, avec le Président Macaire Etty, nous avons cru que les choses étaient simples et vertueuses. Organiser une soirée à l'honneur des hommes de lettres comme cela se fait pour les autres corporations. Créer un espace autour de notre art et nous mobiliser, le temps d'une soirée, autour et pour notre passion. 

Il aura fallu en définitive un tel renfort d'énergies  et des ressorts insoupçonnés pour y parvenir.  Nous y sommes et je tiens à féliciter tous les écrivains qui ont cru en ce projet. Votre confiance aura été notre plus grande motivation. En leur nom et pour eux, nous venons de déplacer une montagne. 

Écrivain de Côte d'Ivoire, 
Voici donc ta nuit. 
Une nuit à ta gloire. 
Une nuit pour te remercier, toi le tison dans la nuit. 
Toi la sentinelle infaillible. 
Toi le guetteur éveillé que rien ne détourne.
 
Conscience vivante de notre société, ceci est une nuit pour toi.
Certes, cette première édition est sobre mais elle a le mérite de donner le ton. L'avenir viendra comme une promesse et ensemble nous allons l'habiller de glorioles d'espérance. 

Mesdames et Messieurs,
Chers confrères,
Je voudrais remercier à cette tribune Monsieur le Président de l'Aassemblée Nnationale qui a cru en nous en associant son illustre nom à la présente cérémonie. Auprès de lui, nous avons trouvé une oreille attentive. La communauté des écrivains lui exprime sa parfaite gratitude. Sans prendre le risque de trop lui en demander, je voudrais, au nom du Président Etty, lui demander humblement d'accepter d'être le parrain de cette cérémonie pour les autres années. Nous lui en saurons gré.

Comme je le disais plus haut, la présente édition de la nuit des écrivains a choisi de revêtir des habits de simplicité. Pourtant, avec la distinction de certains acteurs du milieu, nous avons voulu poser un acte significatif. En effet, notre sentiment à l'AECI, c'est que la floraison des livres, ce printemps de la création, ne doit pas signifier médiocrité ou laisser-aller. Notre première crédibilité viendra de la qualité de nos livres.
Autant le signifier clairement en célébrant les meilleurs. Félicitations donc aux valeureux lauréats. 

Comme l'AECI a de la mémoire, nous célébrons aussi des personnalités qui soutiennent la création littéraire en mettant en lumière nos livres. Nous les remercions de nous accompagner dans cette aventure. Veuillent-ils recevoir nos modestes trophées avec indulgence et poursuivre leur action au bénéfice des lettres ivoiriennes. 

Je m'arrêterai là non sans réitérer nos bonnes vieilles doléances, à savoir l'acquisition d'un siège pour l'AECI et la dotation de notre organisation en budget conséquent. 
Sir ce, je souhaite une bonne soirée à toutes et à tous. 
Je vous remercie