"LES PINTADES PROTECTRICES et autres contes" vue par l'écrivaine Nicole Kangah

LES PINTADES PROTECTRICES ET AUTRES CONTES est un collectif de 10 contes nominés suite au concours littéraire ''Découverte'' lancé en 2016 par l'Association des Écrivains de Côte d'Ivoire (AECI).

 

L'enjeu visé à travers cette remarquable initiative était de mettre un point d'honneur à la culture africaine, démontrant de facto son incontournabilité dans le salut des peuples.

 

Lesdites histoires fictionnelles aux ''voilà pourquoi'' quoique distinctes, ont bu à la rivière de la même moralité. La culture n'en demeure pas moins un pont dominant qui relie l'Afrique à sa raison d'être. Un Africain déraciné est susceptible d'être enterré sur une terre étrangère antée à une ère aliénée.

 

Chaque pan du livre dans un style basané, tissé avec élégance et éloquence, a réussi à me faire avouer mon idylle inavoué pour le conte.

 

Oui, j'aime le conte.

 

J'en redemande donc!

 

1. Tiékoura le cupide

 

2. Le meilleur des legs

 

3. La colère des ancêtres 

 

4. Les pintades protectrices 

 

5. Kaka

 

6. L'amitié 

 

7. Le courage du petit Bloffouai

 

8. Une armée de poètes

 

9. Lorsqu'on crache au dessus de sa tête 

 

10. Coups de pieds dans le ciel

 

J'ai beaucoup aimé ‘‘LE MEILLEUR DES LEGS’’ (de Bamba Siaka Doh Ouattara) avec la grandeur d'esprit de Mory Zumana. ''Ce colosse vieillard qui avait la pureté d'un coeur d'enfant...'' avait par un coup de maître, su inculquer à ses deux enfants l'amour et le sacrifice de soi. 

 

Somme toute, le tableau peint en Agni, Attié, Sénoufo... affiche un cocktail molotov ingénieusement préparé par chaque auteur. Lisez, vous en serez délicieusement servis!


Par Nicole Kangah, Ecrivaine